Fantastic Mister Fox

Dans le cadre du dispositif "Collège au Cinéma", les élèves de 5e B du Westhoek ont vu au Cinéma du Hérisson (Espace Jean Vilar) le film d'animation Fantastic Mister Fox. Cette oeuvre cinématographique est adaptée d'un roman de Roal Dahl : Fantastique Maître Renard.

FANTASTIC MR FOX BANDE ANNONCE VF

Le pitch ?

ça commence avec un renard qui essaie de voler des poules. Normal !

Une cage en métal lui tombe dessus et l'emprisonne. Mais il n'est pas seul : il a entraîné sa dulcinée, Felicity, qui est maintenant en colère. Elle est exaspérée et lui demande d'arrêter les vols.

Deux ans plus tard, en fait douze années renard plus tard, le couple a formé une famille : Ash, leur fils, vit une crise d'adolescence. Il a un complexe d'infériorité par rapport à son père (sportif au passé brillant) et, aussi, par rapport à son cousin parfait Kristofferson. Le renardeau est très beau, élégant, maîtrise l'art du karaté et emporte la préférence de la mignonne Agnès . C'est insupportable pour Ash.

Le problème dans cette famille comme les autres ?

Mister Fox a repris du service : "il s'est remis à voler" (Matéo).

"Il va s'associer avec son ami Opossum pour s'introduire de nuit dans les fermes de Bean, Boggis et Bunce, trois fermiers. Ils vont voler des poulets, des canards et du cidre." (Nesrine)

Des obstacles ?

"Il y a des chiens chargés de surveiller la ferme de Boggis, des Beaggles dont un a la rage." (Rémi)

"Des clôtures électriques." (Matéo)

"Le Rat noir aux yeux rouges, un agent de sécurité qui travaille pour Bean." (Enzo et Kévin)

L'humour dans le film :

"L'opossum n'est pas très intelligent. Quand il voit l'éclair dessiné sur la clôture électrique, il croit que cela annonce l'arrivée d'un orage." (Rémi)

"Physiquement, on dirait un rat raté." (Nathan)

"L'opossum est attachant. On dirait un enfant de cinq ans qui ne comprend pas très bien ce qui lui arrive." (Samuel)

"Quand il ne comprend pas, ses yeux affichent des étoiles comme si le marsupial était perdu et confus. C'est un peu comme un ordinateur qui buggue." (Erwann)

"Je n'ai pas apprécié l'humour du film (auquel je préfère Jurassic Park) qui est trop enfantin ici.  C'est des clichés cartoonesques : la barrière électrique, les yeux de l'opposum, la course-poursuite entre le beaggle et Fox... " (Nathan)

Portrait rapide Mister Fox :

"malin" (Nesrine)

"Rapide" (Léa)

"Fantastique" (Rémy)

"Fort" (Alexandre)

"Intelligent" (Océane)

"Sportif" (Jimmy)

"Curieux" (Enora D.)

"Voleur" (Kévin)

"Brigand" (Lucas)

"Courageux" (Léa)

"Rigoureux" (Kelly)

Mister Fox, un renard comme ceux des fables de La Fontaine ?

"Les Renards chez La Fontaine sont sans scrupules. Ici Fox se bat. Chez La Fontaine, les renards sont plus manipulateurs et rusés. " (Nathan)

Mais ici Fox n'est-il pas rusé ? (la prof)

"Si, il l'est. C'est juste que l'objectif est différent." (Samuel)

"Oui, Samuel a raison de me contredire : j'en conviens.  Car d'un côté Fox essaie de sauver son neveu, va faire des casses et braquer. Chez La Fontaine, les objectifs sont plus bas :  le renard veut sortir d'un puits (cf Le Renard et le Bouc) et dans l'autre fable le renard veut récupérer un bout de fromage, juste un bout, même pas le camembert entier." (Nathan)

"Mais il a faaaaaim." (Samuel)

Fantastic Mister Fox : un film à voir ou à fuir ?

"à fuir comme la peste !" (Nathan)

"ça dépend de l'âge." (Samuel)

Lucas ne se positionne pas. Il est prudent...

"Les plus jeunes seraient plus intéressés par le film que les plus vieux, à partir de 10 ans." (Rémi)

"Le film est à conseiller pour les enfants de 5 à 10 ans qui vont apprécier l'humour qualitatif." (Erwan) 

"et aussi les marionnettes. Je pense que le film peut concerner les plus de 10 ans, c'est un humour sans âge." (Morgan)

"Je reviens sur mon propos : le film est inspiré de plusieurs genres comme les westerns et les films de braquage. On peut y voir certaines références aux films de western, comme les horloges, une avenue où l'on sent qu'il y aura un duel entre les gentils et les méchants." (Nathan)